27 mars 2017

Comprendre le style industriel pour l’intégrer chez soi

Le style industriel représente avant tout une ambiance et des volumes à aménager. Il désigne aussi des objets à placer et à réinventer, des couleurs, de la lumière, des matériaux et des revêtements de mur et de sol. Voici le mode d’emploi pour l’intégrer à la décoration de la maison.

L’historique

Ce style devenu un incontournable de la déco prend ses racines au début de la révolution industrielle. Depuis les années 70 aux États-Unis, et dans les années 80 en Europe, les architectes et décorateurs s’inspirent du mobilier d’usines ou d’imprimeries qui servaient aux ouvriers. Il s’agit de matériels robustes et authentiques conçus pour résister au temps. Une façon de rendre hommage à l’ère industrielle et de donner à nos intérieurs un vrai cachet.

Comprendre le style industriel pour l’intégrer chez soi - 1

Un décor incommensurable

Toute la force de cette décoration réside dans la démesure. Le mobilier urbain est symbolisé par des meubles authentiques de l’ère ouvrière. Cet univers du travail conserve l’esprit aux lignes épurées à travers lesquelles les tuyaux et les fils apparaissent au grand jour. Retrouvez de grandes fenestrations et les fameuses verrières qui délimitent l’espace. Choisissez avec soin les luminaires dans cet univers au mobilier sombre. Au mur et au sol, à l’instar des bas fonds new-yorkais, optez pour des impressions vieillies, aux matériaux bruts : métal, bois, béton, zinc, acier. Installez ce décor dans toutes les pièces : cuisine, salon, chambre ou encore bureau. Et n’hésitez pas à l’introduire dans tout type d’habitat, même dans un studio, il donne du caractère!

Comprendre le style industriel pour l’intégrer chez soi - 2

Des meubles d’usines

La base du mobilier industriel est représentée par des éléments de manufactures ou d’ateliers où les ouvriers travaillaient. Les indispensables à une décoration industrielle sont les tabourets et les chaises d’étude, le bureau aux multiples tiroirs des imprimeurs, les vestiaires métalliques ou encore les meubles sur roulettes. L’idée même est de repenser le mobilier et de le détourner de sa fonction. Ainsi, vous pouvez transformer un ancien meuble d’imprimerie en bar ou comptoir de cuisine et placer des tabourets de bureau sous une table de repas. Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser toute la déco des années 20 et 30 aux États-Unis comme le fameux canapé Chesterfield en cuir.

Comprendre le style industriel pour l’intégrer chez soi - 3

Des objets de « récup »

Tout l’intérêt du style industriel est de récupérer les objets anciens évocateurs du travail ouvrier et de les détourner. Chaque pièce de la maison peut se servir des éléments dénichés dans des brocantes ou dans des magasins de décoration. Ainsi, exploitez la lampe de travail au bras articulé, l’horloge maxi, mais aussi une vieille machine à écrire, un miroir de barbier ou des caisses de stockage. Tirez profit des accessoires, outils ou appareils qui portent une inscription et rappellent les heures glorieuses des manufactures. Avec ces objets dont l’âme est partout présente, recréez une atmosphère personnelle.

Comprendre le style industriel pour l’intégrer chez soi - 4

 

Comme les artistes américains, saisissez l’occasion de redonner vie à des meubles ou des objets et créez chez vous l’ambiance industrielle, une décoration moderne et puissante!

 

À lire aussi :

Comment optimiser l’espace de son studio?

5 règles de décoration à contourner

Astuces pour illuminer son intérieur

Retour haut