Aménagement paysager : la magie des couvre-sols - Centris.ca
9 juin 2016

Aménagement paysager : la magie des couvre-sols

Jolis et polyvalents, les couvre-sols offrent une solution de rechange originale à la traditionnelle pelouse. Voici cinq bonnes raisons de les utiliser.
Aménagement paysager: la magie des couvre-sols

1. Pour tous les goûts

Vivaces, arbustes, graminées, fougères, mousses… les couvre-sols sont extrêmement variés et trouvent leur place dans tous les types d’aménagements. En revanche, ils résistent mal au piétinement, et sont donc réservés aux endroits peu passants.

2. Entretien zéro

Vous avez bien lu : les couvre-sols ne demandent aucun entretien. Plantés en quantité suffisante, ils forment un épais tapis végétal qui résiste à l’hiver et qui n’exige ni tonte, ni engrais. Le tout est de choisir pour chaque plante le type de sol et le degré d’humidité et d’ensoleillement qui lui conviennent.

3. Adieu le désherbage!

Les couvre-sols habillent les espaces nus des aménagements paysagers et prennent la place des mauvaises herbes tenaces. Mais attention, ce tapis végétal est parfois lui-même envahissant! Il doit alors être contrôlé par des bordures.

4. Conditions extrêmes

Là où le gazon refuse de pousser, les couvre-sols prennent le relais. Ils ne craignent ni les sols difficiles, ni les sous-bois, ni les terrains accidentés. Ils contribuent même à prévenir l’érosion du sol par l’eau ou par le vent.

5. Pour le plaisir des yeux

Verts ou fleuris, rampants ou élancés, les couvre-sols font un effet superbe dans les aménagements paysagers. On utilise, par exemple, la mousse pour garnir les interstices entre les dalles d’une allée, les fougères pour tapisser le sol des sous-bois et les pervenches pour orner les plates-bandes.

Retour haut