19 janvier 2017

Assurance habitation : que couvre-t-elle?

En théorie, l’assurance habitation n’est pas obligatoire. Dans la pratique, s’en priver, c’est jouer avec le feu : un incendie est si vite arrivé, et sans assurance, vos dollars pourraient s’envoler en fumée! Gros plan sur les avantages et les limites de l’assurance habitation.
Assurance habitation: que couvre-t-elle?

Qui peut tirer sur la couverture?

Vous, votre conjoint et vos enfants à charge, s’ils vivent sous le même toit que vous, ainsi que vos colocataires seront protégés par votre assurance habitation. Attention : si vous vivez avec votre douce moitié depuis moins de trois ans, vos deux noms devront figurer sur le contrat d’assurance. La même règle s’applique pour les colocataires.

Deux pour un

Toute assurance habitation prévoit la couverture de vos biens en cas de dommages causés par des sinistres comme un feu, une explosion, du vandalisme et même les caprices de Dame Nature (tempête, grêle, etc.). La protection de base prévoit aussi une couverture en responsabilité civile qui vous protégera si vous causez involontairement des dommages à autrui ou au reste de l’édifice.

Dégâts d'eau

En cas de dommages causés par l’eau, vos assurances vous protègent, mais pas dans tous les cas. Un robinet qui fuit a transformé votre cuisine en pataugeoire pendant votre absence? Pas de panique, vous êtes couvert dans ce cas-là. Une infiltration d’eau dans le toit change votre mur en véritable éponge? Là, vous devrez avoir une couverture complémentaire pour être protégé. Pourquoi? Parce que seuls les dommages causés par une fuite ou un débordement des conduites d’eau potable ou ceux causés par des appareils sanitaires (lave-vaisselle, laveuse, baignoire, etc.) sont automatiquement couverts par votre assurance. Renseignez-vous!

Objets de valeur

Une assurance habitation ne vous permettra pas nécessairement de récupérer la valeur totale de votre bien endommagé, en partie parce que les remboursements offerts en guise de dédommagement sont assujettis à des plafonds. Mais les détenteurs d’objets précieux peuvent se rassurer, il est possible d’augmenter le montant de son assurance pour les biens auxquels on tient comme à la prunelle de ses yeux.

 

À lire aussi :

Déclaration du vendeur : obligation rassurante!

L’art de préparer sa maison pour une visite

10 éléments qui font baisser la valeur de votre maison

Retour haut