Conseils pour choisir votre courtier immobilier - Centris.ca
11 août 2016

Conseils pour choisir votre courtier immobilier

Bien s’entourer est une des clés du succès pour réussir des projets majeurs. Le courtier immobilier doit faire partie de votre équipe car l’achat ou la vente de votre propriété est une opération complexe.
Conseils pour choisir votre courtier immobilier

 

Si vous vendez votre propriété, votre courtier immobilier estimera sa valeur marchande, rassemblera et vérifiera tous les documents pertinents, fera la mise en marché et la promotion, gèrera les visites et mènera les négociations jusqu’à la vente.

Si vous recherchez une propriété, il vous aidera à bien cerner vos besoins, à trouver les propriétés qui répondent le mieux à vos besoins et il vous accompagnera tout au long du processus de négociation, jusqu’à la conclusion de la vente chez le notaire.

En fait, grâce à ses connaissances et à son expertise, votre courtier immobilier sera en mesure de prévenir des problèmes potentiels durant la transaction et il vous permettra ainsi de continuer à vaquer à vos occupations tout en ayant la conscience tranquille.

Recourir à un courtier immobilier comporte des frais, comme c’est le cas pour les services de tout autre professionnel. Par contre, le courtier est rémunéré uniquement au résultat, c’est-à-dire lorsqu’il y a achat ou vente d’une propriété.

6 conseils pour trouver votre courtier

  1. Recherchez un courtier qui a une bonne connaissance du secteur que vous convoitez ou du type d’habitation que vous recherchez (particulièrement pour une copropriété).
  2. Vérifiez la validité du permis auprès de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec (OACIQ); vous pouvez le faire en ligne. De plus, la fiche du courtier mentionne les formations continues qu’il a suivies.
  3. Assurez-vous qu’il est membre d’une chambre immobilière, ce qui lui donne accès au système de collaboration Centris®, exclusif aux courtiers immobiliers. Même si vous pouvez accéder au site public Centris.ca, un courtier a accès à beaucoup plus d’information pour notamment comparer les propriétés sur le marché, connaître l’historique, etc.
  4. Renseignez-vous sur son offre de service car les modèles d’affaires varient d’un courtier à l’autre.
  5. Parlez à d’anciens clients pour vous assurer qu’ils ont été satisfaits de ses services.
  6. Comparez et communiquez avec plus d’un courtier avant d’arrêter votre choix.

C’est la loi!

Le courtier est régi par la Loi sur le courtage immobilier. Pour obtenir son permis, il doit suivre une formation d’environ 500 heures et réussir l’examen de l’OACIQ. Il doit aussi suivre un programme de formation continue et il est régi par un code de déontologie.

Pour trouver votre courtier, accédez à notre outil de recherche.

Retour haut