La maison est-elle devenue trop grande? - Centris.ca
6 juin 2016

La maison est-elle devenue trop grande?

La maison est-elle devenue trop grande?

 

Les enfants ont quitté le foyer? Vous vous approchez de l’âge de la retraite? La maison serait-elle devenue trop grande? Si votre résidence commence à présenter plus d’inconvénients que d’avantages, c’est le moment d’examiner vos options. Il y a des signes qui ne trompent pas.

Reconnaître les signes

Des pièces inutilisées – sauf pour les entretenir – le goût de voyager plus souvent et sans tracas, l’envie de vivre plus simplement, de se rapprocher de la campagne ou de la ville ou de réduire certains frais sont souvent évoqués pour emménager dans une résidence plus petite.

Définir votre projet

Opter pour un domicile moins grand, c’est aussi changer des habitudes de vie au quotidien. À la base, les besoins doivent être bien définis. Quels sont les éléments que vous désirez conserver? Quels sont ceux auxquels vous ne tenez pas et que vous êtes prêts à laisser de côté? Voulez-vous vous rapprocher des services et éliminer l’utilisation d’une voiture? Au contraire, voulez-vous habiter à la campagne?

En tenant compte de vos priorités, votre courtier immobilier vous proposera des formules qui pourront répondre à vos besoins : copropriété, maison de ville, location à la ville et achat d’un chalet, etc. Garder l’esprit ouvert à plusieurs possibilités est un grand avantage dans ce type de changement.

Consultez votre courtier pour évaluer votre transaction

La vente d’une propriété plus grande, combinée à l’achat d’une autre plus petite, est parfois motivée par la réalisation d’un gain. Toutes les dépenses associées à ce changement de style de vie doivent être prises en compte. Vous devez prévoir certains frais et il arrive, par exemple, que les meubles ne conviennent plus à une résidence plus petite ou qu’une deuxième voiture soit nécessaire à la campagne. Consultez votre courtier immobilier pour bien évaluer le résultat net de ce changement de propriétés. Généralement, la motivation première ne doit pas être uniquement financière, mais plutôt correspondre réellement à vos aspirations.

Retour haut