6 avril 2017

Les ventes de maisons ont bondi de 11 % en mars

Le marché immobilier québécois est présentement très actif et le nombre de transactions faites par l’entremise d’un courtier immobilier a bondi de 11 % en mars.
Les ventes de maisons ont bondi de 11 % en mars

 

Comme l’indique le tableau ci-dessous, toutes les régions métropolitaines de recensement (RMR) ont enregistré une hausse des transactions, à l’exception de Trois-Rivières. C’est la RMR de Gatineau qui a mené la charge avec une croissance des ventes de 38 % en mars.

Au niveau du prix médian des propriétés unifamiliales, notons qu’il était en hausse dans toutes les RMR, sauf à Québec où il est demeuré stable. Pour l’ensemble de la province, la hausse du prix médian en mars s’est élevée à 4 %.

Pour Daniel Dagenais, président de la Chambre immobilière du Grand Montréal, cette bonne performance s’explique en partie par les nouvelles règles hypothécaires qui sont entrées en vigueur au cours du mois de mars. « Certains premiers acheteurs ont quelque peu devancé leur achat avant l’augmentation des primes d’assurance prêt hypothécaire le 17 mars, dit-il. Cela peut avoir légèrement gonflé les résultats de mars. »

Tableau - Les ventes de maisons ont bondi de 11 % en mars

 

À lire aussi:

Bilan 2016 : Quels secteurs se sont le plus démarqués?

Marché résidentiel en 2017 : sous le signe de la stabilité des prix

Retour haut