24 juillet 2017

Spa : tout ce qu'il faut savoir avant d'en faire l'achat

Les bienfaits du spa ne sont plus à débattre, mais avant d'en faire l’achat, il faut être à l’affût de tout ce qu’implique un tel investissement afin d’éviter les mauvaises surprises. Dans ce premier article d’une série de deux, voici quelques éléments à prendre en considération.
Spa : tout ce qu'il faut savoir avant d'en faire l'achat

À savoir et prévoir avant l’achat

Dans un premier temps, vous devez cerner vos besoins afin d’acheter le spa qui vous convient. En effet, le marché regorge de modèles, tous aussi intéressants les uns que les autres.

Quelles sont les raisons qui vous poussent à faire l’achat d’un spa? Est-ce pour y relaxer, pour y faire trempette à la suite d’exercices physiques afin de relâcher vos muscles ou pour soulager des douleurs chroniques au dos? Dans le premier cas, un spa muni d’environ trente jets comblera vos besoins, tandis qu’une cinquantaine de jets seront nécessaires dans les autres cas.

Aussi, informez-vous auprès de votre municipalité ou de votre assureur de la réglementation en vigueur (différentes distances à respecter, par exemple), car celle-ci pourrait avoir une incidence sur le modèle de spa que vous choisirez.

L’emplacement idéal

Il est recommandé d’installer le spa à un endroit ensoleillé et peu venteux, ce qui favorise le maintien de la température (élément à ne pas négliger, surtout en hiver) et minimise les coûts reliés à l’électricité.

Comme le spa doit être rempli et vidé, un tuyau d’arrosage doit s’y rendre pour le remplir et être assez long pour se rendre à la rue lorsque vous le viderez. En ce qui concerne l’électricité, il est conseillé d’installer votre spa à une distance inférieure à 50 mètres de la maison afin d’éviter les baisses de tension qui pourraient fortement endommager son moteur. Au-delà de 50 mètres, un fil électrique d’un calibre supérieur devra être utilisé.

Important : une fois rempli d’eau et au maximum de sa capacité de personnes, votre spa aura un poids pouvant atteindre 3 000 kg. Vous devez donc vous assurer que la structure qui le supporte est suffisamment solide.

Spa - L’emplacement idéal

Entretien et maintien de la qualité de l’eau du spa

Pouvant atteindre une température de 40 °C (104 °F), l’eau du spa est une véritable fabrique à bactéries, qui ont besoin d’humidité et de chaleur pour se reproduire. Un entretien régulier doit donc être effectué pour assurer le maintien d’une eau adéquate. Préalablement au premier remplissage du spa, une analyse de l’eau doit être effectuée afin de déterminer quels sont les différents paramètres de celle-ci (niveau de pH, dureté et alcalinité). Les détaillants de spas pourront en faire l’analyse et vous informer par la suite des divers produits à ajouter à l’eau lorsque vous en ferez le remplissage.

Pour le maintien d’une eau adéquate, vous pourrez analyser l’eau de votre spa à l’aide d’une trousse d’analyse. Bien entendu, plus vous utiliserez votre spa, plus l’analyse de l’eau devra être effectuée souvent.

Surveillez notre prochain article qui traitera des investissements qui entourent l’achat d’un spa à court et à long terme.

 

À lire aussi :

Garder la tête froide à l’achat d’une piscine!

Mobilier de jardin : quels matériaux choisir?

Conseils pour bien choisir son solarium

Retour haut