6 juin 2017

Hausse des ventes résidentielles en mai au Québec

D’après la base de données provinciales Centris® des courtiers immobiliers, les ventes de propriétés résidentielles ont connu une hausse de 13 % dans la province en mai.
Hausse des ventes résidentielles en mai au Québec

 

Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, 5 057 ventes résidentielles ont été conclues en mai, ce qui représente une augmentation de 15 % par rapport à la même période l’an dernier et un nouveau record pour cette période de l’année. On note des augmentations dans les secteurs de Vaudreuil-Soulanges (+25 %), de l’île de Montréal (+22 %), de la Rive-Nord (+14 %), de Laval (+11 %) et de la Rive-Sud (+4 %).

Parmi les RMR provinciales, seules celles de Sherbrooke (-7 %) et de Trois-Rivières (-21 %) ont vu leur activité immobilière ralentir en mai.

Statistiques résidentielles Centris - Mai 2017

Le prix médian à travers la province a pour sa part augmenté de 5 % pour les propriétés unifamiliales, de 3 % pour les copropriétés et de 7 % pour les plex.

Voici le prix médian d’une propriété unifamiliale dans les six RMR, accompagné de la variation par rapport au même mois de l’an passé :

  • Montréal : 319 000 $ (+6 %)
  • Québec : 262 000 $ (+3 %)
  • Gatineau : 252 500 $ (+6 %)
  • Sherbrooke : 209 000 $ (+3 %)
  • Saguenay : 189 000 $ (+5 %)
  • Trois-Rivières : 137 850 $ (-4 %)

 

À lire aussi :

Prévisions 2017 revues et corrigées

Prix de revente des copropriétés : parlons pied carré

Un courtier immobilier : aussi pour la location

Retour haut