Récupérer l’eau de pluie pour son jardin - Centris.ca
30 juin 2016

Récupérer l’eau de pluie pour son jardin

Soucieux de ne pas gaspiller l’eau potable, de plus en plus de gens récupèrent l’eau de pluie pour arroser le jardin ou le potager.
Récupérer l’eau de pluie pour son jardin

Pourquoi récupérer l’eau de pluie?

Même si le manque d’eau n’est pas encore un problème au Québec, beaucoup d’efforts sont déployés afin de sensibiliser les gens à l’importance de réduire leur consommation d’eau potable. Selon Environnement Canada, chaque Québécois utilise en moyenne 400 litres d’eau par jour pour sa consommation personnelle, dont 30 % pour l’usage extérieur en été. Utiliser l’eau de pluie pour l’arrosage du jardin et du potager, le lavage de la voiture ou même pour l’eau de la piscine est un moyen de diminuer notre consommation.

Quels sont les avantages?

La récupération de l’eau de pluie permet de limiter le volume d’eau à traiter par les systèmes de filtration, de protéger les nappes phréatiques ou encore de diminuer les coûts d’exploitation de l’eau. Elle réduit également les risques liés aux inondations et assure une ressource d’eau complémentaire en cas de pénurie.

Comment récupérer l’eau de pluie?

Il existe différentes solutions, mais il n’est pas nécessaire de faire des choix dispendieux. On peut d’ailleurs créer soi-même sa propre installation à l’aide d’un système de récupération, de stockage, de filtration et de distribution.

  • La récupération d’eau peut se faire par raccordement : des gouttières à la cuve;
  • Le stockage nécessite une simple cuve en plastique hors-sol d’une capacité d’environ 200 litres. Pour les jardins de grandes dimensions, vous pouvez songer à enterrer une cuve préfabriquée en béton (ou en plastique) ayant une capacité de 2 000 à 10 000 litres;
  • Le filtrage se fait avec un système simple qui supprime toutes les grosses impuretés;
  • La distribution se fait par robinet ou par pompe.

Pour des besoins spécifiques, comme ceux de la piscine, il est préférable de faire appel à un professionnel, mais sachez qu’en cas de vente de votre maison, le système de récupération d’eau devient de plus en plus une valeur ajoutée.

Retour haut