18 novembre 2021

12 avantages et inconvénients des planchers chauffants

Lorsque le soleil réchauffe un trottoir en béton ou l’eau dans un grand baril, ils laisseront irradier leur chaleur pendant la nuit. C’est ce qu’on appelle une chaleur rayonnante.

Il y a plusieurs bonnes raisons d’installer un plancher chauffant dans une nouvelle maison ou lors de rénovations, surtout dans les endroits plus difficiles à chauffer comme les salles de bain, les sous-sols et les garages. Les avantages et les inconvénients d’un plancher chauffant par rapport à un système de chauffage à air pulsé doivent être soupesés; contrairement à ce qu’on entend parfois, un nouveau plancher chauffant n’est pas toujours un investissement qu’on peut faire sans se tromper.

Avant de vous lancer, nous vous invitons à consulter notre liste d’avantages et d’inconvénients ainsi que notre article sur les planchers chauffants.

Avantages

Voyons d’abord les côtés positifs des planchers chauffants.

1. Invisible

Il existe deux principaux types de planchers chauffants : électrique et hydronique. Les deux systèmes fonctionnent en faisant chauffer des tuyaux ou des câbles installés sous le plancher.

Le système de plancher chauffant hydronique utilise de l’eau chauffée par une chaudière et la fait circuler dans une série de tuyaux, tandis que le système de plancher chauffant électrique fonctionne avec des câbles chauffants.

L’un des plus grands avantages de ces systèmes, c’est qu’ils sont dissimulés sous le plancher et qu’ils ne nécessitent pas de radiateur ou de ventilateur qui nuisent à la décoration. En plus de libérer de l’espace et de faciliter l’aménagement de vos pièces, ils sont sécuritaires pour les enfants et les animaux puisqu’ils ne risquent pas de se brûler au contact d’une surface chaude.

2. Efficacité énergétique

Dans l’ensemble, les planchers chauffants sont plus efficaces parce qu’ils irradient des ondes de chaleur vers le plafond. Ils ont aussi l’avantage de ne pas être vulnérables aux fuites d’air et aux pertes d’énergie, contrairement aux systèmes à air pulsé, surtout s’ils sont munis d’un sous-plancher isolant.

Avec le chauffage hydronique, on utilise une chaudière thermique à basse température qui permet de chauffer la pièce en utilisant beaucoup moins d’énergie qu’un système à air pulsé. Comme la chaudière fonctionne à basse température, sa durée de vie est prolongée. Il est aussi possible d’utiliser de l’eau chauffée à l’énergie solaire.

Il est facile de contrôler précisément la quantité d’énergie utilisée par votre système de plancher chauffant si vous avez le bon thermostat. Les choix sont nombreux sur le marché. Pensons par exemple au thermostat numérique non programmable Ditra-Heat de Schluter, ou encore au WarmlyYours nSpire avec WiFi, un thermostat tactile et programmable avec un capteur au plancher.

L’installation d’un thermostat dans chaque pièce permet un contrôle précis de la chaleur, ce qui peut vraiment améliorer le rendement thermique.

3. Confort et chaleur uniforme

Les systèmes de chauffage à air pulsé ne font que chauffer l’air dans une pièce, ce qui cause souvent des courants d’air ou des zones froides. Dans les endroits où il y a des planchers en céramique ou en béton, comme une salle de bain ou un sous-sol, vous portez probablement des pantoufles même si l’air est chaud et confortable.

Les planchers chauffants sont conçus pour utiliser ce qui se trouve dans la pièce, comme le plancher et le mobilier, pour diffuser une chaleur homogène avec une bonne rétention.

Mieux encore, vous aurez le bonheur de marcher pieds nus sur votre plancher qui dégage une chaleur confortable.

4. Sans entretien et souvent accompagné d’une garantie

Une fois installé, un des principaux avantages d’un système de chauffage radiant est qu’il ne demande pratiquement aucun entretien. De plus, de nombreux systèmes sont assortis d’une garantie du fabricant de 20 à 30 ans pour vous donner une tranquillité d’esprit.

5. Économies à long terme

L’installation d’un système de chauffage de plancher radiant peut demander un grand investissement au début du projet, surtout si vous devez acheter une nouvelle chaudière ou embaucher un entrepreneur professionnel de confiance. Toutefois, l’efficacité accrue d’un nouveau garage chauffé ou d’un plancher de sous-sol peut facilement vous permettre de faire des économies considérables sur vos coûts annuels de chauffage.

6. Silencieux et bénéfique pour les personnes souffrant d’allergies

Comme les systèmes de plancher chauffant ne font pas circuler d’air, ils sont moins bruyants que les systèmes à air pulsé et ils n’assèchent pas l’air. Ils peuvent aussi être un excellent choix pour les personnes souffrant d’allergies, car ils ne déplacent aucune poussière.

Inconvénients

Maintenant que nous avons vu quelques avantages des planchers chauffants, prenons le temps de considérer les inconvénients.

7. Délai

Prévoyez-vous faire fonctionner votre plancher chauffant en tout temps? Si ce n’est pas le cas, sachez que la chaleur prend un certain temps avant de s’échapper du plancher. Le décalage est moins marqué avec les planchers chauffants électriques qu’avec les planchers chauffants hydroniques, car les systèmes électriques se réchauffent et se refroidissent beaucoup plus rapidement que les systèmes à l’eau. Ce décalage temporel peut parfois entraîner un problème de surchauffe s’il y a d’autres sources de chaleur, comme de l’énergie solaire passive, qui diffusent déjà de la chaleur dans un espace tout au long de la journée.

8. Remplacement du plancher existant

Le système de plancher chauffant doit être installé directement sous le couvre-sol, au-dessus du sous-plancher ou sur celui-ci. Sauf dans le cas d’une nouvelle construction, le revêtement de plancher existant devra être enlevé et remplacé. Ces travaux entraînent des coûts supplémentaires, et c’est un pensez-y-bien si vous aimez vraiment votre plancher!

Un tapis chauffant peut être envisagé pour les espaces plus petits ou plus restreints, comme devant un lavabo ou la douche. Vous n’avez qu’à enlever le revêtement de plancher à l’endroit où vous installez le tapis. Cette solution peut être idéale pour ceux qui ne veulent pas remplacer le plancher au complet.

N’oubliez pas que les systèmes de plancher chauffant peuvent limiter le choix de revêtement de sol, car certains matériaux conviennent mieux que d’autres. Les experts s’entendent pour dire que les meilleurs choix sont la céramique et le béton, car ils conduisent très bien la chaleur. La pierre, le vinyle ou le stratifié peuvent aussi être considérés. Il est possible d’utiliser du bois, mais il y a un risque d’expansion qui pourrait causer des fissures ou des écarts entre les planches au fil du temps.

9. Pas de tapis ni de moquette

Le tapis est à éviter sur le plancher chauffant, car il risque d’agir comme isolant et d’empêcher la circulation naturelle de la chaleur vers le plafond.

Il en va de même pour les carpettes et les autres revêtements de sol qui pourraient nuire à la distribution uniforme de la chaleur. Si vous souhaitez tout de même mettre un tapis, assurez-vous qu’il soit compatible avec les planchers chauffants. Enfin, pensez à isoler le dessous du plancher avec un matériau plus épais que la moquette pour éviter de perdre la chaleur par le dessous.

10. Coût de l’installation

Le coût de l’installation du système de plancher chauffant dépend de la taille et de la portée du projet. L’investissement en temps et en argent peut être considérable. L’une des décisions importantes concernant l’installation est l’utilisation d’une membrane ou de câbles. Tout dépend de votre espace, de votre budget et de vos ressources. L’installation d’un système de plancher chauffant électrique dans une petite salle de bain peut se faire en une seule fin de semaine pour certaines personnes, surtout avec un ensemble de chauffage électrique de plancher Ditra-Heat 120 V couvrant 3,9 m2 ou un autre système du genre. Les systèmes hydroniques exigent la pose de tuyaux en PEX dans le plancher et, dans certains cas, les services d’un entrepreneur de confiance. Ces travaux peuvent faire bondir les coûts d’un projet, mais ils en valent peut-être la peine pour gagner en confort et faire des économies à long terme.

Si vous envisagez un système hydronique, vous devrez déterminer si vous devez acheter une nouvelle chaudière et en tenir compte dans le coût de votre projet. L’investissement ne vaut peut-être pas la peine pour les petites pièces.

11. Surélévation du plancher

Selon le système choisi, la hauteur du plancher pourrait augmenter légèrement après l’installation. Par exemple, les systèmes qui ont besoin d’être installés dans du mortier pourraient ajouter jusqu’à un demi-pouce de hauteur. Certains systèmes, comme les tapis de chauffage au sol NUHEAT de nVent, sont présentés comme étant ultraminces et promettent de ne pas surélever le plancher.

12. Pas une source de refroidissement

Les systèmes de plancher chauffant ne peuvent pas être utilisés pour refroidir une pièce. Selon l’endroit où vous vivez, vous devrez peut-être tout de même investir dans un climatiseur à air pulsé distinct.

Par où commencer?

Les salles de bain sont un excellent point de départ, car elles sont souvent difficiles à chauffer. Ces pièces sont habituellement plus petites, ce qui fait que l’investissement initial d’un plancher chauffant est moins important que pour les autres pièces. En commençant par la salle de bain, vous saurez si vous avez envie d’installer des planchers chauffants ailleurs dans la maison.

Les carreaux de céramique sont l’une des meilleures surfaces pour la conductibilité thermique, suivis de près par la pierre, le vinyle et le stratifié. Vous aurez donc de nombreuses options pratiques et esthétiques pour les surfaces de la salle de bain.

N’oubliez pas que la chaleur par rayonnement peut aussi servir à réchauffer les moulures d’une baignoire, les murs de la salle de bain, les porte-serviettes et toutes les autres surfaces que vous pourriez toucher dans cette pièce! Ces détails apportent une touche de luxe incomparable à votre salle de bain pendant les mois les plus froids.

Comme vous pouvez le constater, les systèmes de plancher chauffant présentent de nombreux avantages et inconvénients. Même si leur installation demande beaucoup de temps et d’investissement, les économies à long terme grâce au rendement énergétique peuvent être un avantage pour de nombreuses années à venir.

Le fait que ces systèmes soient dissimulés sous le plancher est un avantage pour l’aménagement d’une pièce et la sécurité, mais il faut enlever le revêtement de plancher et faire des choix en tenant compte de la conductibilité de la chaleur.

Même si le système de plancher chauffant est silencieux et bénéfique pour les personnes souffrant d’allergies, il faut penser qu’il pourrait surélever votre plancher et qu’il ne pourra pas servir à refroidir votre pièce.

Nous espérons que cette liste vous aura donné une bien meilleure idée de ce qui vous convient le mieux!



Vous êtes passionné d'immobilier? Abonnez-vous à l'infolettre Centris.ca dès maintenant!


À lire aussi :

Design intérieur : repenser l’espace

Le bon choix de foyer pour une maison écolo

Pour tout savoir sur les différents types de chauffage

Retour haut