29 avril 2021

Comment nettoyer les conduits et tuyaux de votre maison ?

Quand le tuyau de l’évier est bouché, on n’a pas le choix : il faut le débloquer. Mais quand tout fonctionne bien, il est facile d’oublier le nettoyage des tuyaux de votre maison, n’est-ce pas ?

Un nettoyage régulier des tuyaux et conduits peut vous éviter bien des désagréments :

  • Un tuyau de sécheuse encombré ou bouché peut réduire l’efficacité du séchage ou même provoquer un incendie ;
  • Des conduits de ventilation malpropres peuvent empêcher une bonne circulation d’air et augmenter la concentration d’allergènes ou d’irritants dans l’air ;
  • Une hotte encrassée peut limiter son efficacité et même endommager le moteur, parce qu’il est obligé de travailler plus fort pour aspirer l’air et le diriger vers le conduit d’évacuation ;
  • Des conduits de chauffage obstrués peuvent accroître votre consommation d’énergie, tout en augmentant aussi la circulation des allergènes, de la poussière et autres irritants.

Dans bien des cas, il est justifié de faire appel à des experts, par exemple si vous désirez nettoyer des tuyaux inaccessibles ou qui circulent sur de plus grandes distances à l’intérieur des murs.

Heureusement, vous êtes capable d’effectuer vous-même un bon nettoyage de plusieurs conduits, tuyaux et filtres. Voici comment faire.

Les tuyaux de l’évier de la cuisine

Saviez-vous qu’il faut éviter de verser du gras dans le tuyau de l’évier ? Au contact de l’eau froide, le gras devient solide à l’intérieur du tuyau, ce qui peut le boucher.

Pour nettoyer le tuyau de votre évier, vous pouvez utiliser des produits chimiques commerciaux ou utiliser une méthode traditionnelle et plus écologique : le bicarbonate de soude, le sel et le vinaigre.

La technique est simple : versez du bicarbonate de soude (la petite vache) et une quantité égale de sel dans l’ouverture du tuyau, puis ajoutez du vinaigre (le double de la quantité de bicarbonate). Laissez le mélange produire de la mousse pendant 15 à 20 minutes, puis rincez abondamment à l’eau chaude ou bouillante. Répétez au besoin.

Si cette technique ne fonctionne pas et que vous ne voulez pas utiliser de produits chimiques, un nettoyeur à haute pression peut réussir à vaincre la saleté accumulée et les bouchons.

La hotte de la cuisinière

Il n’y rien de plus frustrant qu’une hotte qui n’aspire pas les vapeurs de la cuisson ! Si votre hotte n’est pas brisée, il suffit souvent d’un bon nettoyage pour lui redonner du souffle.

Retirez les filtres métalliques, puis lavez-les à l’eau savonneuse ou mettez-les au lave-vaisselle. S’il s’agit de filtres au charbon actif, veillez à les remplacer régulièrement.

Nettoyez ensuite avec une éponge ou un linge savonneux toutes les surfaces visibles.

Le ventilateur de la salle de bain

Avez-vous remarqué comme la poussière s’accumule facilement dans la grille du ventilateur de la salle de bain ? Si vous ne l’avez pas vu, c’est que vous n’avez pas regardé !

Pour assurer une ventilation optimale, retirez la grille pour la nettoyer à l’eau savonneuse ou avec un produit d’entretien ménager. Puis nettoyer de près les pales du ventilateur. Le tuyau de la balayeuse peut faire des miracles pour enlever la poussière accumulée derrière les pales.

Le conduit d’évacuation de la sécheuse

Si vos vêtements n’en finissent plus de sécher, c’est peut-être que le conduit d’évacuation de la sécheuse est obstrué. Détachez le tuyau à l’arrière de la sécheuse et enlevez les résidus apparents. Avec une brosse, enlevez ce qui s’est accumulé un peu plus loin dans le tuyau et à l’extérieur.

Si vous doutez de l’efficacité de votre intervention, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste : un conduit de sécheuse bouché peut causer un incendie.

Conduits de chauffage et de ventilation

Même s’il n’est pas nécessaire de faire nettoyer tous les ans les conduits de chauffage et de ventilation — et les échangeurs d’air — il ne faut pas négliger cette opération pour autant. Et il faut confier le nettoyage à des spécialistes qui seront en mesure d’assurer un nettoyage à fond.

Consultez un expert pour savoir à quelle fréquence vous devez faire nettoyer vos tuyaux et conduits, en fonction des systèmes en place dans votre maison. Si vous constatez une baisse d’efficacité ou des accumulations de résidus ou de poussières, parlez-en à votre spécialiste !


À lire aussi :

Remplacer votre entrée d'eau en plomb

Purifier l’air de la maison

Prévenir les dégâts d’eau avec une pompe de puisard

Retour haut