1 avril 2021

Le printemps et son grand ménage purifiant!

Les journées s’allongent, le soleil s’en mêle et nous voilà tout sourire. Ça sent le printemps ! C’est ainsi qu’émerge l’envie de dépoussiérer et de respirer cet air frais de renouveau. 

Laisser entrer l’air et la lumière...

La meilleure façon de profiter pleinement de cette ambiance vivifiante consiste à ouvrir quelques fenêtres et s’activer à faire reluire les autres. Il n’en faut pas plus pour que s’intensifie ce besoin libérateur de faire du ménage.

L’astuce ? Commencer par ce qui nous procure le plus grand sentiment de satisfaction.

Pour certains, il s’agira de nettoyer murs et planchers à grande eau. Pour d’autres, l’urgence de décrasser les endroits trop souvent oubliés comme la machine à laver, les cadres de porte, les tringles de rideaux, la rampe d’escalier...

Le décor aussi peut changer d’air !

Le lavage intensif du plancher nécessite souvent de déplacer les meubles. Pourquoi ne pas en profiter pour modifier le cadre de la pièce ? Cela suffit quelquefois à pepper notre humeur ou à stimuler notre créativité. C’est alors qu’on décide de repositionner les cadres, les toiles... et de les épousseter. 

À la découverte de l’espace...

Il n’est pas rare qu’à l’arrivée du beau temps, ouvrir simplement une porte de garde-robe fasse monter en nous une énergie débordante qui nous pousse à passer à l’action. Souliers, bottes et manteaux s’entassent et plusieurs d’entre eux n’ont pas servi de l’hiver. Le moment est venu de se départir de ce que nous ne portons plus. Une fois cet espace optimisé, le placard ou la penderie vide invite au lavage en profondeur et, quelquefois, même un coup de pinceau s’annonce joyeux.


La déco. Quelques nouveaux accessoires comme une série de crochets stylisés suffisent bien souvent à transformer le coup d’œil à l’entrée d’une pièce. Un nouveau rideau au salon et l’ambiance s’adoucit.

C’est aussi ce besoin de transformation et d’évasion qui nous habite au printemps. L’envie d’épurer notre environnement, de respirer une bouffée d’air frais. 

Le grand lavage des tissus et des matières textiles est idéal pour chasser les acariens et purifier les lieux. 

Toute la literie bien sûr, mais également la couette, les couvertures, le matelas... Vient ensuite le tour des carpettes et tapis.

Assainir notre intérieur avec les plantes... Utile et agréable !

En plus de bonifier votre décor et d’ajouter de la vie, certaines plantes possèdent des propriétés dépolluantes. Sans les élever au rang de purificateur d’air, disons que certaines d’entre elles favorisent un air plus sain et assistent joliment une ventilation appropriée. En voici quelques exemples : Lierre anglais, cette plante grimpante est reconnue pour sa facilité d’entretien ; la plante araignée si charmante une fois suspendue devant la fenêtre ; le pothos, un grimpant bien résistant et d’un beau vert, à tenir loin des enfants et des animaux cependant ; la fougère capillaire ou la fougère de Boston... 

En fait, faire entrer un peu de la nature à la maison n’est certes pas une mauvaise idée, peu importe la plante choisie. Et notre pépiniériste se fera un plaisir de nous renseigner sur son entretien.


À lire aussi :

L’aménagement paysager, une valeur ajoutée?

Le vestibule : pour une entrée réussie...

Préparez votre cour pour l’été


Retour haut