9 avril 2021

Les 12 travaux des propriétaires de maisons au printemps

Avec le printemps et le retour du temps doux, il est facile d’oublier que l’hiver a été dur aussi pour votre maison et qu’il faut en prendre soin.

La neige, la glace, le gel et le dégel peuvent endommager la toiture. La cheminée peut avoir accumulé de la suie. Les gouttières peuvent être bouchées.

Comme Hercule (ou Astérix), vous avez donc 12 travaux à compléter pour prendre soin de votre maison au printemps :

  1. Nettoyez vos gouttières. Des feuilles mortes ou de la glace peuvent empêcher l’écoulement de l’eau de la fonte des neiges ou de la pluie. Grimpez dans une échelle pour nettoyer vos gouttières et vérifier qu’elles sont toujours en bon état. Assurez-vous que l’évacuation de l’eau se fait correctement.
  2. Vérifiez l’état des revêtements extérieurs. Faites le tour de votre maison pour noter la présence de fissures ou d’autres dommages aux revêtements. Des traces d’écoulement d’eau peuvent, par exemple, signaler la présence de problèmes à réparer.
  3. Vérifiez la fondation. Si vous remarquez des fissures, demandez l’aide d’un expert pour évaluer la situation et colmatez les brèches. Si vous notez des accumulations d’eau contre votre fondation, c’est le signe d’un affaissement ou d’un tassement du sol. Assurez-vous de corriger la situation pour que l’eau s’éloigne de votre maison.
  4. Vérifiez les joints autour des fenêtres. Regardez de près les cadres de portes et de fenêtres. Les joints sont-ils secs ? Remplacez le calfeutrage si nécessaire.
  5. Inspectez l’état de la toiture. Grimpez sur le toit pour vérifier l’état des bardeaux. Certains sont-ils soulevés ? Vérifiez l’état des joints tout autour de la cheminée et des bouches d’aération sur le toit. Si vous avez remarqué la formation anormale de glaçon sur le bord de votre toiture, c’est peut-être un signe que l’aération du grenier est inadéquate. Profitez-en pour corriger la situation avec l’aide d’un expert.
  6. Ouvrez vos robinets extérieurs. Relancez l’alimentation en eau, puis vérifier que les robinets extérieurs fonctionnent toujours bien et ne fuient pas. Profitez-en pour vérifier vos tuyaux d’arrosage.
  7. Faites ramoner la cheminée. Si vous l’avez utilisée pendant l’hiver, il est important qu’elle soit nettoyée. Le ramoneur pourra vous conseiller sur la fréquence de ramonage à respecter pour rester en sécurité.
  8. Vérifiez l’état des escaliers et balcons. Assurez-vous que tout est bien solide et réparez ce qui doit l’être. N’hésitez pas à prévoir une peinture, durant l’été, si nécessaire.
  9. Nettoyez les conduits extérieurs. Nettoyez les filtres de la hotte de la cuisinière et les conduits qui mènent vers l’extérieur, comme celui de la sécheuse.
  10. Vérifiez vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Si vous ne l’avez pas fait au jour du changement d’heure, comme le recommandent les pompiers, il est temps de remplacer vos piles.
  11. Échangeur d’air et climatiseur. Nettoyez les filtres, puis demandez à un spécialiste d’inspecter votre échangeur d’air et votre climatiseur. Il s’assurera notamment que le niveau de gaz dans le climatiseur est adéquat, afin d’obtenir un fonctionnement optimal.
  12. Nettoyez les branches. Ramassez les branches tombées sur votre terrain et assurez-vous qu’aucune branche ne soit trop proche des fils électriques extérieurs.

Faites appel à des spécialistes

Si les dommages que vous repérez sont légers ou superficiels, vous pouvez probablement effectuer les réparations vous-mêmes. Mais n’hésitez pas à faire appel à des professionnels si vous avez des doutes sur l’état de votre maison ou si vous croyez que des travaux plus importants sont nécessaires.

Une fois que vous aurez exécuté ces 12 travaux, vous pourrez vous reposer un instant, le temps que le gazon pousse et qu’il faille le couper !


À lire aussi :

L’aménagement paysager, une valeur ajoutée?

Le printemps et son grand ménage purifiant!

Préparez votre cour pour l’été


Retour haut