13 avril 2021

Prévenir les dégâts d’eau avec une pompe de puisard

Descendre au sous-sol et avoir les deux pieds dans l’eau n’est le rêve de personne. Nous ne sommes pas à l’abri d’inondation, mais il existe tout de même un moyen pour l’éviter. Si vous avez une maison avec un sous-sol, il est fort probable que vous ayez une pompe de puisard pour prévenir les dégâts d’eau.

Qu’est-ce qu’une pompe de puisard?

Si vous n’êtes pas certain de savoir ce qu’est une pompe de puisard ou pompe d’assèchement, peut-être que le terme sump pump vous est plus familier.

Une pompe de puisard est installée… dans le puisard. Le puisard est le bassin qui se trouve au sous-sol de votre maison. Facile à reconnaître, c’est le trou où il y a de l’eau! Il y a toujours de l’eau sous une fondation et c’est tout à fait normal. Ce qui est vital, c’est qu’une pompe de puisard évacue cette eau à l’extérieur de la maison.

Fonctionnement

La pompe de puisard fait partie du système complet de drainage d’une bâtisse communément appelé drain français. Ce drain recueille l’eau autour des fondations de la maison et l’envoie dans le puisard au sous-sol. L’eau est alors évacuée à l’extérieur de la maison grâce à la pompe.

La majorité des pompes qu’on retrouve dans les maisons ont un flotteur captif. Lorsque l’eau monte dans le puisard, le flotteur est activé. La pompe commence alors son travail en évacuant l’eau vers l’extérieur.

Types de pompe

Il existe plusieurs types de pompes de puisard, dont la pompe submersible, à colonne et à batterie. Avant de vous rendre dans une quincaillerie, mesurez le diamètre du puisard. Grâce à cette mesure, un conseiller vous indiquera quel type de pompe fonctionnera le mieux chez vous.

Par exemple, si le puisard est très étroit, une pompe à colonne sera tout indiquée. Alors que si le puisard est large, une pompe submersible avec flotteur captif sera efficace.

Ce n’est pas toutes les maisons qui ont besoin d’une pompe de puisard. Tout est une question d’évacuation de l’eau. Une construction sur un terrain sablonneux où l’eau se draine naturellement n’a pas les mêmes besoins qu’une maison construite sur un terrain glaiseux ou inondable qui aura besoin d’un plus grand coup de pouce pour évacuer l’eau.

Jamais trop prudent

Une pompe de secours pour votre pompe de puisard? Certainement!

Ce dispositif bien utile peut tomber en panne à tout moment. Loin d’être éternelle, la pompe devra être remplacée à l’apparition de rouille ou de fils effilochés, ou simplement à cause de l’usure du temps. Une chose est certaine, la pompe de secours vous sera alors d’une grande aide. S’il manque d’électricité pendant une averse torrentielle, vous serez plutôt fier d’avoir une pompe qui vous évitera une inondation au sous-sol. Soyez trop prudent!

L’entretien de votre maison est essentiel, ajoutez la vérification régulière de l’état de votre pompe de puisard à votre liste. Très facile, il vous suffit de l’activer manuellement. Un conseil d’ami : ayez l’œil ouvert lors de la fonte des neiges au printemps ou lors de fortes pluies, c’est surtout dans ces moments que votre pompe doit fonctionner.

Souvenez-vous, personne n’est à l’abri d’un dégât d’eau au sous-sol.


À lire aussi :

Choisir un professionnel pour ses travaux

Les 12 travaux des propriétaires de maisons au printemps

Comment établir un budget de rénovation réaliste?


Retour haut