5 février 2021

Tout savoir sur les planchers chauffants

Lorsqu’un acheteur visite une propriété et qu’il met les pieds sur un plancher chaud, il est séduit instantanément! Les planchers chauffants, aussi appelés planchers radiants, ont la cote dans les habitations neuves et gagnent en popularité en matière de rénovation.

Comment ça fonctionne?

Ce système de chauffage à basse température utilise le rayonnement, contrairement à la convection et à la circulation d’air des autres chauffages traditionnels.  Deux principaux types de planchers radiants sont disponibles, l’un avec des fils sous le plancher et l’autre avec une tubulure à travers laquelle l’eau chaude ou le glycol circule. Dans les deux cas, l’énergie est transmise au plancher, qui devient à son tour chaud et laisse sa chaleur irradier dans la pièce. Une répartition uniforme de la chaleur est ainsi assurée.

Les avantages

Sécuritaires, les planchers chauffants peuvent être installés dans toutes les pièces de la maison. L’avantage majeur se situe au niveau de la répartition égale de la chaleur à travers la pièce ou la propriété, contrairement aux systèmes de chauffage conventionnels qui émettent une chaleur localisée. Le confort est donc augmenté grâce aux planchers radiants. L’efficacité énergétique est aussi maximisée en raison de la perte de chaleur par le toit et les murs diminuée.

Dissimulé sous le plancher, le système de chauffage ne nuit pas à la décoration ou à la disposition des éléments dans la pièce. Il faut cependant éviter de placer un matelas directement sur le sol et même les tapis sont déconseillés, bloquant la diffusion de la chaleur.

Contrairement au chauffage à air pulsé, l’absence de circulation d’air lié au plancher chauffant diminue également la circulation de poussières et d’allergènes, sans parler du bruit de ventilation qui est inexistant.

À garder en tête

L’installation d’un tel type de plancher est certainement plus coûteuse que l’ajout de plinthes électriques, par exemple. Cette dépense sera encore plus élevée dans le cas d’une installation dans une maison ancienne. Pour assurer une mise en place conforme, un électricien certifié est l’expert qui procédera à l’installation du plancher chauffant.

Pour chauffer adéquatement une pièce et devenir le chauffage principal, les composantes du plancher chauffant doivent couvrir au moins 60 % de la superficie. Ces composantes font aussi partie intégrante du plancher. Donc si la céramique ne plaît plus au propriétaire, les fils ou la tubulure du plancher radiant seront endommagés si le couvre-plancher est retiré. Il faut donc s’assurer d’installer un couvre-plancher neutre qui perdurera à travers les années.

En cas de bris, un technicien spécialisé pourra localiser l’endroit défectueux, retirer le revêtement de plancher à cet endroit spécifique puis réparer le tout.

Le couvre-plancher doit aussi être adapté au système de plancher radiant, car ce ne sont pas tous les types de plancher qui peuvent être utilisés. La céramique est le revêtement par excellence, diffusant uniformément la chaleur émise. Le bois et le vinyle sont également des choix possibles.

Lors de l’achat d’une propriété avec des planchers chauffants, il est intéressant de profiter de l’inspection préachat pour vérifier la répartition des fils sous le plancher à l’aide d’une caméra thermique ou un thermomètre à distance.


À lire aussi :

Choisir un professionnel pour ses travaux

Changer les fenêtres de sa maison : faire un choix écolo

Tout savoir sur les foyers


Retour haut