8 juin 2021

Comment assainir un vide sanitaire ?

Un vide sanitaire trop humide peut affecter la santé des occupants d’un habitat ainsi que la structure de bois du bâtiment. Découvrez comment garder votre vide sanitaire salubre et bien isolé.

À qui sert un vide sanitaire ?

Un grand nombre de maisons anciennes ont été construites sur un vide sanitaire. Les matières isolantes étant alors plus limitées, cette solution semblait la plus logique pour créer un espace entre le sol et la maison, sous le premier plancher de l’habitation. Le vide sanitaire en terre naturelle sert principalement à empêcher que l’humidité du sol imprègne les murs et y forme de la condensation. Il assure également la stabilité du bâtiment en cas de séisme. La ventilation adéquate du vide sanitaire est essentielle pour qu’il puisse remplir ses fonctions.

Comment avoir un vide sanitaire sain ?

Plusieurs options s’offrent à vous pour assainir un vide sanitaire : la ventilation naturelle, la ventilation mécanique, la déshumidification. La première option consiste à créer des courants d’air qui circulent par des bouches d’aération (claustras grillagés, courette ou tube avec grillage en PVC ou en inox). Pour créer une ventilation mécanique, il faut recourir à un ventilateur (ou une VMC) équipé de conduits d’aération. C’est une bonne solution pour introduire de l’air propre et évacuer l’air vicié. Idéalement, privilégiez un système de ventilation automatique qui s’actionne pendant 20 minutes à toutes les heures.

Lorsque ces mesures ne suffisent pas à renouveler l’air de façon efficace, la mise en place d’un déshumidificateur dans le vide sanitaire s’avère la meilleure solution. Il peut être utile également d’installer une couche de mousse de polyuréthane régulier ou expansé, ou encore de la laine de verre pour isoler davantage cet espace. L’ajout d’un pare-vapeur sur le sol contribue à ce qu’il ne se forme pas de condensation humide sous le plancher. Assurez-vous également de la qualité d’isolation des murs.

Quels problèmes peut causer un vide sanitaire trop humide ?

Un vide sanitaire trop humide, qui a développé des moisissures, favorise la circulation de spores dans l’air de la maison. Celles-ci peuvent causer des allergies et des problèmes respiratoires chez ses occupants. Une structure endommagée par la condensation peut générer des zones de pourriture du bois; ce qui risque de créer des affaissements dans les portes, les fenêtres, les planchers et les parements extérieurs de la maison. La présence élevée d’insectes, les mauvaises odeurs et une facture d’énergie plus élevée constituent d’autres inconvénients non souhaitables.

Si vous notez des signes de contamination (champignons, moisissures, efflorescences...) dans votre vide-sanitaire, il sera important de faire appel rapidement à un professionnel de la décontamination, pour que cette situation n’affecte pas votre santé, celle des autres occupants, et l’intégrité de votre bâtiment.


À lire aussi :

Purifier l’air de la maison

Comment nettoyer les conduits et tuyaux de votre maison ?

Choisir un professionnel pour ses travaux


Retour haut