6 août 2021

Comment éloigner les maringouins de façon écolo ?

Pour profiter de l’été à son maximum, il faut trouver des moyens de faire fuir les maringouins. Il existe des produits insectifuges dans le commerce, mais ils contiennent des composants chimiques qui peuvent s’avérer nocifs pour la santé. Découvrez des astuces écolo qui vous permettront d’éloigner ces indésirables en toute sécurité.

Faire appel aux huiles essentielles

Le citron vert (lime), la citronnelle, l’eucalyptus, la lavande et l’achillée millefeuilles - surtout utilisés dans leur version en huile essentielle avec un diffuseur - sont des substances odorantes qui activent le système nerveux des maringouins. Souffrant de cette hyperactivité soudaine, ils préfèrent aller voler ailleurs. Par contre, il faut savoir que cette solution n’apporte un répit que de quelques heures. De plus, elle est déconseillée aux enfants très jeunes et aux femmes enceintes.


Des trucs de grand-mère qui fonctionnent

Déjà, les moustiques détestent la senteur du clou de girofle. Un truc efficace consiste donc à prendre un citron frais, à le couper en deux, puis à piquer les deux faces avec plusieurs clous de girofle (au moins 15). Placez les morceaux de citron garni dans une soucoupe. Vous constaterez que ni maringouins, ni autres moustiques volants n’envahiront la pièce ou la soucoupe a été posée. 

Une autre astuce consiste à remplir un petit verre de vinaigre et à le poser sur un rebord de fenêtre. Il y a de fortes chances pour que vos visiteurs indésirables préfèrent rester à l’extérieur. Les grand-mères de Provence placent des brins de lavande au fond du verre de vinaigre pour le parfumer (il reste tout aussi efficace).

Des astuces exotiques

Le basilic citronné et l’eucalyptus sont employés depuis l’Antiquité en Europe, en Asie et ailleurs pour repousser les moustiques. Dans un petit bol, versez un peu d’eau puis laissez flotter quelques-unes de ces feuilles. Vous pourrez prendre votre repas en toute tranquillité à l’extérieur.

Si vous aimez le parfum de l’eucalyptus, voici une recette agréable pour votre odorat, mais qui est repoussante pour les maringouins : pendant 50 minutes, faites bouillir 300 grammes d’eucalyptus (feuilles) dans environ un litre d’eau. Laissez refroidir puis transférez le liquide odorant dans un bouteille avec vaporisateur. Diffusez en vaporisation cette eau parfumée dans les contours de vos portes et fenêtres ainsi que dans les pièces plus humides de votre logement (salle de bain, cuisine, sous-sol).

Quelques mesures de précaution

Pour rendre un lieu moins invitant aux moustiques, voici quelques astuces écolo de plus, assez simples à mettre en place : 

  • Le soir, privilégiez des ampoules LED teintées de jaune à l’extérieur ou sur la véranda. Les ampoules blanches attirent les maringouins et autres moustiques quand on les allume.
  • Les ventilateurs sont nos alliés quand il s’agit d’éloigner les moustiques. Les maringouins, par exemple, sont tellement légers que le moindre coup de vent les empêche de voler à l’aise. Comme ils nous repèrent grâce aux molécules de dioxyde de carbone que nous expirons dans l’air, la ventilation disperse celles-ci dans plusieurs directions et nous rend ainsi beaucoup moins repérables.

Vous savez maintenant comment profiter de votre été sans que les maringouins ne s’invitent dans la maison et sur le patio.


À lire aussi :

L’aménagement paysager écologique, une belle option

Comment tenir les animaux nuisibles loin de votre jardin

Jardiner avec des produits naturels maison

Retour haut