15 février 2022

Comment faire pousser des succulentes et les entretenir

Les « succulentes » sont des plantes épaisses et charnues qui ont évolué jusqu’à pouvoir emmagasiner l’eau afin de survivre dans des climats arides ou des conditions de sol difficiles. Elles emmagasinent la plupart du temps l’eau dans leurs feuilles, ce qui donne à beaucoup d’entre elles leur aspect gonflé emblématique, semblable à celui des cactus. Toutefois, même si les succulentes ont fière allure, il peut être difficile de s’en occuper.

Pour que votre jardin de succulentes prospère, il est essentiel d’avoir les bonnes conditions. Lisez ce qui suit pour savoir comment faire pousser différents types de succulentes et les entretenir.

Types de succulentes

Il existe de nombreux types et sous-types de succulentes. Jetons un coup d’œil aux variétés populaires que vous pouvez habituellement retrouver dans votre centre de jardinage local :

  • Haworthia
  • Joubarbe
  • Echévérie
  • Aloès
  • Crassula
  • Kalanchoe

Foire aux questions – comment entretenir des succulentes

1.     Les succulentes ont-elles besoin de lumière?
Les succulentes ont besoin d’une grande quantité de lumière pour s’épanouir. La meilleure façon de les faire croître est de les exposer à la lumière du soleil de manière indirecte, pendant environ six heures par jour. Si votre plante ne reçoit pas suffisamment de lumière, vous remarquerez peut-être qu’elle commence à s’allonger, ou qu’elle cherche à « atteindre » le soleil. Si c’est le cas, essayez de la placer dans un endroit où elle recevra le plus de lumière possible, pendant au moins quatre heures par jour.

2.     À quelle fréquence devriez-vous arroser des succulentes?
La règle générale est de ne pas les arroser trop fréquemment, mais de leur donner une grande quantité d’eau lorsqu’on le fait. Assurez-vous que vos plantes soient suffisamment humides en été, et qu’elles soient un peu plus sèches pendant l’hiver. Lorsque vous les arrosez, il est important que leur donner assez d’eau, pour que celle-ci pénètre jusqu’aux racines. Certains jardiniers de succulentes suggèrent de mettre de l’eau dans une soucoupe peu profonde, puis d’y submerger un pot comportant des trous de drainage pendant cinq à dix minutes. Si vous utilisez cette méthode, assurez-vous de vider la soucoupe par la suite afin que votre succulente ne reste pas submergée trop longtemps. À l’exception du moment où vous les arrosez, les racines de vos plantes devraient être protégées de l’excès d’humidité le plus possible.

3.     Quel type de pot devrais-je utiliser pour mes succulentes?
La chose la plus importante à considérer lorsqu’il s’agit d’empoter une succulente est le drainage. Évitez tout contenant sans trous de drainage, comme les bols en verre ou les miniserres, à moins que vous soyez en mesure de tapisser le fond d’une épaisse couche de cailloux. Si vous utilisez un pot sans trous de drainage, surveillez la situation de près, car cela pourrait s’avérer trop humide pour une plante difficile.

4.     Comment savoir si j’ai trop arrosé ma succulente?
Les feuilles jaunies sont normales et il n’y a pas lieu de s’inquiéter si elles sont les feuilles les plus anciennes d’une succulente mature et qu’elles se trouvent le plus à l’extérieur. Toutefois, si vous commencez à remarquer des feuilles jaunies ou brunes, surtout des feuilles translucides qui ramollissent ou tombent facilement lorsque vous les touchez, votre plante souffre probablement d’arrosage excessif.

5.     Les succulentes sont-elles sécuritaires pour les animaux de compagnie?
L’echévérie, l’haworthia et la joubarbe sont des exemples de variétés de succulentes qui ne représentent aucun danger pour les animaux de compagnie. D’autres, comme l’aloès, la plante de jade, le kalanchoe et l’euphorbe, peuvent causer des troubles gastro-intestinaux, des vomissements et d’autres symptômes indésirables si elles sont ingérées. Pour en savoir plus sur les types de plantes à éviter si vous avez des animaux de compagnie,
consultez cette ressource anglaise utile fournie par la American Society for the Prevention of Cruelty to Animals.

Comment propager les succulentes

L’un des meilleurs aspects des succulentes est qu’elles se reproduisent très facilement. Il existe plusieurs façons de faire, par exemple à l’aide d’une feuille, d’une tige ou d’une rosette.

Pour la reproduction avec une feuille, il faut d’abord détacher soigneusement une feuille de la tige principale de la plante en la tournant doucement d’un côté à l’autre, jusqu’à ce qu’elle se détache.

Placez la feuille à plat sur un plateau et laissez-la sécher – ou « cicatriser » – pendant quelques jours avant de la placer dans un endroit lumineux, à l’abri des rayons directs du soleil. Pensez à utiliser plus d’une feuille, car il est tout à fait normal que certaines boutures ne survivent pas.

Après quelques jours, de petites racines ressemblant à des cheveux devraient avoir poussé sur les boutures. Placez les boutures enracinées sur une mince couche de terre et vaporisez ou arrosez-les avec parcimonie, comme vous le feriez avec une succulente mature.

Après environ un mois, de minuscules plantes commenceront à pousser au bout des feuilles. Continuez à les laisser pousser à partir de la feuille, puisque celle-ci alimente la nouvelle succulente en énergie et en nutriments. Avec le temps, la vieille feuille se flétrira à mesure que la nouvelle succulente continuera de grandir.

Vous pouvez utiliser cette méthode pour de nombreuses variétés de succulentes et créer un jardin magnifique et luxuriant.

En conclusion, apprendre à faire pousser des succulentes et à les entretenir peut être un projet gratifiant pour tout jardinier qui prend le temps de comprendre ces plantes robustes et faciles d’entretien.



Vous êtes passionné d'immobilier? Abonnez-vous à l'infolettre Centris.ca dès maintenant!


À lire aussi :

Le jardin d’hiver, en attendant l’été

Invitez la nature dans votre maison

17 plantes d’intérieur faciles d’entretien, même en hiver


Retour haut