1 juin 2021

La thermopompe, une valeur ajoutée

Au Québec, c’est l’hydroélectricité qui chauffe la majorité de nos maisons. Il fait aussi froid l’hiver qu’il fait chaud l’été, c’est le bonheur des écarts de température. Le système de chauffage avec plinthes électriques est probablement le plus populaire puisqu’il est le moins coûteux à l’achat. Mais la thermopompe, bien que plus dispendieuse au départ, comporte de nombreux avantages. Parlons-en!

Qu’est-ce qu’une thermopompe?

Une thermopompe est le gros appareil qu’on voit souvent sur le côté d’une maison. La thermopompe à air/air est l’appareil le plus fréquemment installé dans une propriété. Il en existe à air/eau qui peut également chauffer l’eau de la maison, mais nous ne parlerons pas de cette gamme.

Comment ça fonctionne?

Grosso modo, en mode chauffage, la thermopompe absorbe la chaleur qui se trouve dans l’air extérieur, l’envoi dans la maison et un ventilateur propulse cette chaleur dans les pièces.

Selon les modèles, lorsque les températures chutent entre -12  °C et -25 °C, la thermopompe aura besoin d’un petit coup de main de la fournaise ou d’une chaudière. Bien que la thermopompe soit efficace, elle ne peut être seule à nous réchauffer l’hiver. Si vous optez pour un système central, la thermopompe s’arrêtera et la fournaise prendra le relais automatiquement. Avec une unité murale, vous devrez passer manuellement à un autre type de chauffage comme les plinthes électriques.

Toute l’année

Le principal avantage de la thermopompe est que vous pouvez vous en servir toute l’année. À l’hiver pour le chauffage et à l’été pour la climatisation. À l’hiver, une thermopompe transfère la chaleur récupérée dans l’air extérieur vers l’intérieur de la maison. À l’été, la thermopompe inverse le tout pour envoyer l’air frais dans la maison.

Si vous hésitez entre un climatiseur et une thermopompe, sachez que cette dernière est plus pratique. Un climatiseur ne transfère que l’air froid, alors qu’une thermopompe transfère l’air chaud autant que l’air froid. Vous obtenez donc un 2 en 1!

Efficacité énergétique et économie

Parlons de l’efficacité et des coûts!

Le coefficient de performance, ça vous dit quelque chose? Une thermopompe a environ un CP de 3. Ce qui veut dire qu’avec une consommation de 1 kWh d’électricité, la thermopompe extrait 2 kWh de l’air extérieur et obtient 3 kWh d’énergie pour le chauffage. En fait, l’idée est de faire plus avec moins.

Voilà pourquoi les coûts d’électricité pour une thermopompe sont moins élevés que pour un chauffage avec uniquement des plinthes électriques. La thermopompe consomme moins d’énergie, mais notre confort est accru. Sans oublier que vous amortirez rapidement le coût d’achat du départ grâce à ces économies.

Installation et entretien

Il est tout à fait possible d’installer une thermopompe dans une maison même s’il n’y en avait pas au départ. Contactez un entrepreneur certifié, plusieurs facteurs techniques entrent en ligne de compte. Ce n’est certainement pas le temps de sortir vos talents de bricoleur!

Prêts pour une thermopompe? Il existe différents programmes de subvention qui offre une aide financière pour les propriétaires qui souhaitent remplacer ou installer une thermopompe.

Lorsque vous magasinerez votre nouveau système, pensez à vérifier l’étiquette ÉnerGuide et choisissez un produit Energy Star pour un meilleur rendement énergétique.


À lire aussi :

Purifier l’air de la maison

Comment nettoyer les conduits et tuyaux de votre maison ?

Le bon choix de foyer pour une maison écolo


Retour haut