3 mars 2020

Le jardin d’hiver, en attendant l’été

La fonte des neiges se fait attendre et, malgré le printemps hâtif prévu, le terrain semble inaccessible pour de nombreuses semaines encore. Qu’à cela ne tienne! C’est le moment idéal pour créer un jardin d’hiver.

Où l’installer

Si votre demeure possède une véranda quatre saisons, il s’agit de l’endroit parfait pour installer votre jardin intérieur. Il suffit de suspendre quelques plantes, de déposer des pots au sol, d’ajouter une table et un fauteuil, puis le tour est joué! Vous pourrez même y démarrer vos semis afin d’avoir un jardin à maturité plus rapidement une fois la saison estivale enfin arrivée.

Si vous vivez plutôt dans un appartement ou dans une maison sans véranda, les pièces bénéficiant d’une belle luminosité sont également parfaites pour accueillir votre havre de verdure. Les plantes doivent simplement profiter des rayons du soleil et non vivre uniquement de chauffage artificiel, qui les assèche et les abîme.

L’aménagement de votre jardin

Une fois la pièce idéale trouvée, installez-y des tablettes de différentes hauteurs, si possible en acier et renforcies à l’aide d’équerres, les pots étant lourds. Il est également primordial de prévoir un système d’aération pour éviter les moisissures.

Le choix des plantes et des fleurs

Que vous ayez un jardin intérieur chauffé ou non, de nombreuses plantes et fleurs peuvent s’y épanouir pendant la saison froide. Choisissez des espèces qui fleurissent pendant les mois d’hiver, en portant attention à la force de leur odeur. Votre jardin d’hiver se trouve dans un environnement fermé, emprisonnant les parfums. Il y a aussi les petits rosiers d’hiver et le poinsettia, en plus des plantes vertes de toute sorte. Les citronniers, orangers et autres arbres à agrumes demanderont de la patience, mais se transformeront en pure attraction après quelques mois ou années d’efforts.

Le mur végétal

De plus en plus populaire, le mur végétal est une solution idéale pour abriter un jardin d’hiver sans prendre beaucoup d’espace. Si vous ne voulez pas créer une oasis intégrée au mur, il est possible de disposer plantes aromatiques, fines herbes et cactus sur des étagères, dans des pots de différents styles, de tailles et couleurs variées. Ce jardin donnera aussi un vent de fraîcheur à la pièce.

Un jardin d’hiver n’est pas nécessairement volumineux. Il peut s’installer au salon ou à la cuisine, en autant qu’il bénéficie d’une lumière suffisante et qu’il soit bien entretenu.


À lire aussi :

Optimisez l’espace de comptoir dans la cuisine

Entretien : comment se préparer pour l’hiver

Conseils pour aménager un garde-manger chez soi


Retour haut