24 novembre 2020

Acheter en hiver : tout ce qu’il faut savoir

Acheter en hiver, bonne ou mauvaise idée? Nous faisons le point sur les avantages et les inconvénients d’acheter une propriété en hiver.

Attendre l’hiver pour acheter une propriété peut être une bonne stratégie pour profiter d’un marché « plus calme » qu’en haute saison. Toutefois le marché immobilier est particulièrement dynamique présentement et cela peut changer les règles du jeu! Voici quelques points à prendre en considération pour un achat en hiver.

Une compétition moins rude, des acheteurs plus préparés

La période hivernale, plus particulièrement le début de l’hiver, est considérée comme la moins active de l’année. Cela signifie qu’il y a moins de maisons à vendre, mais également moins d’acheteurs potentiels.

Enfin, en hiver, les acheteurs sont plus déterminés et ne visitent pas par simple curiosité! Ils sont prêts à braver le froid et la neige pour trouver la maison de leurs rêves.

Profiter de l’hiver pour créer une ambiance chaleureuse

Pour les vendeurs, le temps des fêtes est la période idéale pour embellir sa maison et la rendre encore plus attrayante aux yeux des acheteurs. Profitez-en pour allumer des bougies, le foyer, décorer la maison et créer une ambiance chaleureuse! Les 3 premières minutes sont les plus importantes pour l’acheteur, il doit se sentir bien dès qu’il rentre dans la propriété.


L’inspection : une étape essentielle!

L’inspection est très importante, été comme hiver. L’hiver, les systèmes électriques et de chauffage, de même que l’étanchéité des portes et des fenêtres sont mis à rude épreuve. C’est pour cela qu’il est plus qu’important de faire l’inspection préachat.

De plus avec la neige qui s’accumule, vous serez en mesure de voir s’il y a de quelconques infiltrations ou problèmes d’isolation. Enfin, en hiver, certains endroits peuvent être inaccessibles comme les balcons, terrasses, etc. L’inspecteur pourra donc recommander une vérification à l’arrivée des beaux jours.

Lorsque vous mandaterez un inspecteur, assurez-vous qu’il possède une expertise pour les conditions hivernales. N’hésitez pas à demander conseil à votre courtier immobilier qui saura vous référer vers des professionnels de confiance.

À lire aussi

Retour haut