26 février 2021

Fais-moi découvrir ta région : Abitibi-Témiscamingue

Ce territoire de plus de 65 000 km2 vous promet de rythmer vos passions culturelles, familiales, et sportives, sans oublier de vous procurer une proximité incomparable avec la nature !

[Fais-moi découvrir ta région est une nouvelle manière de mettre de l’avant les différentes régions du Québec, en présentant quelques données économiques et immobilières, les attraits touristiques et plus encore. Un article sur une région sera publié mensuellement.]

Survol de la région

L’Abitibi-Témiscamingue se compose, selon les récentes données 2020 de l’Institut de la Statistique du Québec, de près de 148 000 habitants, occupant cinq municipalités régionales de comté (MRC). L’environnement urbain de Rouyn-Noranda et Val-d’Or se démarque davantage des MRC d’Amos, La Sarre et Témiscamingue qui, elles, marient harmonieusement ville et campagne.

(Source : https://statistique.quebec.ca/fr/vitrine/region/08)

L’économie de l’Abitibi-Témiscamingue continue de croître et sa croissance dépasse celle du Québec de plusieurs façons. Le revenu disponible par habitant, plus élevé que celui de la province dans son ensemble, a affiché la deuxième plus forte croissance en 2017.

(Source : https://statistique.quebec.ca/fr/fichier/bulletin-statistique-regional-abitibi-temiscamingue-edition-2019.pdf)

La vitalité culturelle de l’Abitibi-Témiscamingue surprend agréablement grâce à sa richesse événementielle et festive. Elle permet de mettre en lumière l’originalité et le talent de ses artistes partout en région.

Son réseau scolaire est considérable. On y retrouve l’UQAT (Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue), le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (Rouyn-Noranda et Val-d’Or) ainsi que cinq commissions scolaires francophones et une anglophone.

Les conditions de vie de la région se comparent à celles des villes, petites et moyennes. En outre, le prix des propriétés et le coût des logements y sont abordables.

Les attraits touristiques de la région

Les 20 000 lacs et nombreux espaces naturels de la région agrémentent toute activité de loisir et de plein air, et ce, peu importe la saison. Vivre l’Abitibi-Témiscamingue c’est profiter de tous ces endroits fabuleux à l’année !

Parc national d’Opémican

Ce nouveau parc national imposant et rempli d’histoires est ceinturé par les lacs Témiscamingue et Kipawa. Ses grands pins hauts de plus de 40 mètres et sa vue d’ensemble étonnante, partagée entre la forêt boréale et la forêt feuillue, émerveillent tout simplement. Les activités qu’on peut y pratiquer sont tout aussi intéressantes : camper au sommet des parois rocheuses, dormir sous les étoiles en aventuriers, naviguer en rivière et sur le lac Kipawa, camper à proximité du lac Témiscamingue, sous les grands pins...  

Refuge Pageau

Connaissez-vous Chewbaca, le porc-épic ? Aimeriez-vous rencontrer l’orignal, l’ours, et peut-être même le loup ? Cela pourrait se produire, car le Refuge Pageau recueille les animaux sauvages blessés et orphelins pour les relâcher, lorsque cela est faisable, dans la nature. Quant à leurs pensionnaires réguliers, par exemple une minuscule hermine ou l’orignal Tiby, ils vous attendent quelque part le long du sentier de bois qui parcourt l’endroit. Le refuge Pageau promet des moments inoubliables permettant de découvrir une famille remarquable et son histoire.

Autres attraits

La région regorge de sites incontournables pour toute la famille...

  • La Cité de l’or vous invite à plonger au cœur de l’une des exploitations aurifères les plus marquantes qui a contribué au développement de Val-d’Or : un site historique exceptionnel.
  • L’aventure du Parc national d’Aiguebelle est réservée aux amants de la nature avec un pont suspendu de 90 mètres offrant une vue à couper le souffle, des activités sur l’eau, en sentiers, des activités culturelles guidées...  
  • Le lieu historique national du Fort-Témiscamingue/Obadjiwan réserve à ses visiteurs le meilleur de deux mondes : une forêt enchantée et une magnifique plage au bord du lac Témiscamingue.
  • La ferme du Centaure est un centre équestre offrant une multitude de services : enseignement de l’équitation à partir de 4 ans, pension pour chevaux, camps de jour, camp équestre...

On peut habiter l’Abitibi-Témiscamingue, pendant un court ou long moment, mais il est clair qu’après très peu de temps, c’est la grandeur nature de toute l’Abitibi qui nous habite.

Le mois de janvier 2021 en chiffres

Le marché immobilier résidentiel de la région de l’Abitibi-Témiscamingue a enregistré une augmentation du nombre de ventes de 27 % en janvier 2021 par rapport à la même période l’année dernière. Quant au prix médian des unifamiliales, il s’établit à 196 000 $, une légère diminution de 3 % comparativement à l’année 2020, qui a été marquée par de fortes augmentations au niveau des prix.

Enfin, le nombre total d’inscriptions en vigueur a diminué de 45 % et les nouvelles inscriptions ont chuté de 33 % par rapport à janvier 2020.

Dernier trimestre 2020

Le 4e trimestre a été marqué par une hausse de 15 % des ventes pour les maisons unifamiliales, totalisant 301 transactions.

Il y a eu un total de 331 nouvelles propriétés à vendre, ce qui représente une diminution de 5 %, et les inscriptions en vigueur ont chuté de 40 %.

Enfin, le prix médian des unifamiliales a atteint 230 000 $, soit une hausse de 10 % alors que du côté des copropriétés et des plex, il n’y a pas eu de hausses significatives.

Pour plus de statistiques immobilières sur la région de l’Abitibi-Témiscamingue, cliquez ici.

Vous souhaitez vendre ou acheter dans la région? Consultez les propriétés disponibles et communiquez avec un courtier immobilier.


À lire aussi :


Retour haut