29 octobre 2020

Fais-moi découvrir ta région : Lanaudière

Entre nature luxuriante et histoire fascinante, la région de Lanaudière est un vrai coin de paradis à découvrir sans modération. 


[Fais-moi découvrir ta région est une nouvelle manière de mettre de l’avant les différentes régions du Québec, en présentant quelques données économiques et immobilières, les attraits touristiques et plus encore. Un article sur une région sera publié mensuellement.]

Survol de la région

Région de culture, de loisirs et de grands espaces, Lanaudière présente une superficie de 12 308 kilomètres carrés. Elle est bordée par les Laurentides à l’ouest, à l’est et au nord par la Mauricie, puis au sud par la Montérégie, Montréal et Laval ainsi que le fleuve Saint-Laurent et la rivière des Mille-Îles. Les forêts représentent 73 % du territoire lanaudois, au grand bonheur des amateurs de plein air.

(Source : https://stat.gouv.qc.ca/statistiques/profils/region_14/region_14_00.htm)

Les attraits touristiques de la région

La diversité du territoire de la région de Lanaudière ainsi que sa vaste étendue sont responsables de la détermination de cinq secteurs, selon les caractéristiques propres à chacun.

La Grande Côte

Tout au sud se trouve la Grande Côte, allant de Repentigny à Berthierville et ses îles. Les amateurs de kayak seront aux anges en parcourant la Route bleue, tandis que les fervents d’histoire pourront emprunter le Chemin du Roy. 

La croisière patrimoniale sur le fleuve Saint-Laurent allie ces deux activités, présentant l’histoire de Repentigny et ses alentours, l’époque de la villégiature, les îles environnantes et les principaux attraits de la région, le tout bonifié par une animation musicale.

Les Moulins

Le secteur Les Moulins regroupe le Vieux-Terrebonne et le vieux Mascouche, plongeant les visiteurs au cœur de la Nouvelle-France en raison des bâtiments anciens et des maisons ancestrales. Les activités aquatiques sur la rivière des Mille-Îles et sur la rivière Mascouche sont également au cœur de ce secteur. À cela s’ajoutent les nombreuses terrasses, bistros, boutiques et salles de spectacles pour une vie animée.

Le musée de l’Île-des-Moulins dans le Vieux-Terrebonne est composé de trois bâtiments historiques, soit la Maison Bélisle, le Bureau seigneurial et le Moulin neuf. Des expositions y sont présentées, ainsi que des activités d’interprétation et d’animation, pour expliquer l’histoire sociale, économique, industrielle et culturelle de Terrebonne et de la région des Moulins.

La Plaine

Le secteur de La Plaine, de Joliette à L’Assomption, propose davantage un parcours gourmand, en raison des plaines agricoles qui constituent ce territoire. Autocueillette de petits fruits, fromagerie, bergerie et encore plus, les épicuriens seront servis à souhait!

La Suisse Normande à Saint-Roch-Ouest accueille les visiteurs dans sa boutique, leur permettant d’observer la fabrication de leur vaste gamme de fromages fermiers de chèvre, de vache et de brebis. Il est même possible d’y goûter et de visiter la chèvrerie et la ferme.

Le Piémont

En progressant davantage vers le nord se trouve le secteur Le Piémont, dont les paysages magnifiques plairont aux adeptes d’aventures. Cette portion de la région de Lanaudière regroupe les villes de Saint-Calixte au lac Maskinongé, en passant par Rawdon et Saint-Jean-de-Matha. Au menu : hébertisme, randonnées, golf, canot, kayak et baignade dans les lacs et rivières aux eaux cristallines.

Les Montagnes

Tout au nord se trouve le secteur Les Montagnes, de Saint-Donat et Saint-Michel-des-Saints jusqu’aux terres atikamekw de Manawan. Havre de paix, ce secteur est l’endroit parfait pour se ressourcer ou vivre une partie de pêche. Les réserves, parcs et pourvoiries reçoivent les vacanciers dans d’accueillantes auberges au milieu des sapinages. Tranquillité garantie!

Le Parc régional de la forêt Ouareau à Notre-Dame-de-la Merci propose aux amateurs de plein air des randonnées d’un jour ainsi que des séjours en refuge. Les parcours variés s’adaptent en fonction du type d’expérience désiré. Les animaux de compagnie sont les bienvenus.


 

Marché immobilier dans la région de Lanaudière  

Les chiffres de septembre 2020

Le marché immobilier résidentiel de la région de Lanaudière a enregistré une importante augmentation du nombre de ventes de 53 % en septembre 2020 par rapport à la même période l’année dernière.

Le prix médian des unifamiliales a progressé par rapport au mois de septembre 2019, enregistrant une hausse de 21 % pour s’établir à 280 000 $.

Enfin, le nombre d’inscriptions en vigueur a diminué de 47 % et les nouvelles inscriptions ont progressé de 12 % par rapport à septembre 2019.

Statistiques du marché immobilier résidentiel de la région Lanaudière établies d’après la base de données provinciale Centris des courtiers immobiliers.

Les chiffres du 3e trimestre 2020

Le 3e trimestre 2020 a été marqué par une forte augmentation des ventes de 57 % dans la région Lanaudoise avec 2 630 transactions conclues.

Le nombre de nouvelles propriétés à vendre a progressé de 12 %, totalisant ainsi 2 874 propriétés, et les inscriptions en vigueur, elles, ont chuté de 48 %.

Au chapitre des prix, le prix médian des unifamiliales a atteint 291 500 $, soit une hausse de 23 % par rapport au 3e trimestre 2019.

Pour plus de statistiques immobilières sur la région de Lanaudière au 3e trimestre, cliquez ici.

Zoom sur l’Assomption

Au 3e trimestre 2020, 132 ventes résidentielles ont été réalisées dans la MRC de L’Assomption, soit une hausse de 100 % par rapport au 3e trimestre 2019.

Le prix médian des unifamiliales a progressé, alors que la moitié des maisons se sont négociées à plus de 309 900 $, soit une hausse de 10 %.

En ce qui a trait à l’offre résidentielle, le nombre d’inscriptions en vigueur a reculé de 55 % au cours du 3e trimestre 2020.

Vous souhaitez vendre ou acheter dans la région de Lanaudière ? Consultez les propriétés disponibles et communiquez avec un courtier immobilier.

À lire aussi:

Retour haut