15 août 2022

Fais-moi découvrir ton quartier : Hochelaga-Maisonneuve

Bien qu’autrefois habité par des familles d’ouvriers, Hochelaga-Maisonneuve – souvent appelé HOMA – s'est réinventé et diversifié au fil des ans. Depuis les années 2000, celui-ci est ainsi devenu un quartier résidentiel accessible pour les jeunes familles, malgré la présence d’usines et d’industries.


 

1. Une vie de quartier chaleureuse

Semblable à un petit village, Hochelaga-Maisonneuve propose une vie de quartier débordante d’énergie. L’atmosphère détendue, l’ambiance conviviale et le sentiment de communauté y occupent une place importante, favorisant ainsi l’entraide et la mobilisation citoyenne.

Comptant plus de 130 000 habitants, HOMA accueille près de 8 % de la population montréalaise[1] tombée sous le charme de l’arrondissement s’étendant de la rue d’Iberville jusqu’au quartier de Longue-Pointe.

2. Une grande variété d’attraits

À proximité se trouve le fabuleux parc Maisonneuve où pique-niquer après avoir effectué un arrêt au Marché Maisonneuve afin de trouver de nombreuses victuailles alimentaires. Boutiques écologiques, produits biologiques et cafés branchés : le quartier regorge de commerces soucieux de l’environnement et favorise un mode de vie sain.

Envie de socialiser? Le quartier foisonne d’espaces verts, de rues fleuries et de ruelles vertes où passer un agréable moment. La Maison de la culture Maisonneuve organise aussi diverses activités axées sur le cinéma, la musique et la danse qui sont offertes à tous[2].

Bien entendu, le quartier abrite également le fameux Parc olympique, le Jardin botanique de Montréal, l’Insectarium, le Biodôme, le Planétarium Rio Tinto Alcan, le Stade Saputo, de même que le Château Dufresne. La rue Masson et les Promenades Hochelaga-Maisonneuve proposent, quant à elles, plusieurs centaines de commerces à découvrir.

3. Un quartier à proximité du centre-ville

Situé à moins de 15 minutes du centre-ville de Montréal en transport en commun, le quartier est très accessible et favorablement situé dans la métropole. On y trouve de nombreuses lignes de bus, de même que les arrêts de métro Viau, Pie IX, Langelier, Cadillac et Préfontaine.

HOMA comprend aussi de nombreux services, incluant des soins de santé, des épiceries, des garderies, des écoles primaires et secondaires, des organismes d’aide aux citoyens et plusieurs bibliothèques[3].

4. Une population plutôt jeune

Arrondissement en mouvement perpétuel, Hochelaga-Maisonneuve est relativement plus jeune que les autres quartiers de Montréal, alors que l’âge médian de la population y est de 35,5 ans comparativement à 39 ans pour le reste de l’Île[4].

Même s’il est fort apprécié des jeunes familles ayant un revenu annuel de moins de 40 000 $, le quartier accueille également des résidents vivant majoritairement seuls, ainsi que des familles monoparentales[5].

5. Un important développement immobilier

Principalement bordé par de petites maisons unifamiliales et des multiplex, Hochelaga-Maisonneuve laisse également place à divers projets de condos, sans toutefois nuire au charme de l’arrondissement. D’ailleurs, un important projet immobilier devrait voir le jour d’ici 2035, créant ainsi plus de 15 000 nouvelles unités d’habitation dans les secteurs de Mercier et d’Hochelaga-Maisonneuve[6].

En somme, HOMA se présente comme un quartier où il fait bon vivre et où le coût d’un logement ou d’une maison est beaucoup moins élevé que dans plusieurs autres arrondissements de la métropole. Vous aimeriez vous y établir? Contactez un courtier immobilier spécialisé dans ce secteur pour dénicher la perle rare. Il saura également vous orienter vers différents programmes d’accès à la propriété sur l’Île de Montréal. Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site web de la Ville de Montréal – arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

 

 À lire aussi:
Retour haut