11 juin 2019

Le marché immobilier très actif en mai

Un total de 10 367 transactions ont été effectuées par les courtiers immobiliers de la province au cours du mois de mai alors que les ventes ont augmenté de 7 % au Québec par rapport à mai 2018.

Tous les segments de propriétés ont enregistré des résultats positifs en mai, mais c’est la copropriété et le plex (2-5 logements) qui ont dominé avec des hausses respectives de 9 % et 13 %. L’augmentation des ventes de maisons unifamiliales s’est quant à elle élevée à 6 %.

Sur le plan géographique, toutes les régions métropolitaines de recensement (RMR) ont affiché des résultats positifs. C’est dans la RMR de Trois-Rivières que la plus importante hausse a été observée (+30 %), suivie de Québec (+19 %), Gatineau (+17 %), Sherbrooke et Saguenay (+12 %) et Montréal (+6 %).

Le prix médian d’une maison unifamiliale vendue en mai s’élevait à 268 000 $ pour l’ensemble de la province, un gain de 4 % comparativement à mai 2018. Le prix médian des copropriétés se situait à 239 000 $, un montant similaire à celui observé à la même période l’an passé.

Voici le prix médian d’une propriété unifamiliale dans les 6 RMR en mai 2019, accompagné de la variation par rapport au même mois de l’an passé :

  • Montréal : 340 000 $ (+5 %)
  • Gatineau : 274 800 $ (0 %)
  • Québec : 269 000 $ (+4 %)
  • Sherbrooke : 222 000 $ (+1 %)
  • Saguenay : 190 000 $ (0 %)
  • Trois-Rivières : 168 000 $ (+8 %)

À lire aussi :

Marché résidentiel en 2019 : vers un record de ventes

Quoi considérer à l'achat d'une propriété

Faits saillants du budget provincial 2018-2019

Retour haut